GROTTE DE LA CLUJADE (grand fond)

Difficulté :

explo pour personnes sportives, un beau parcours varié pour une ballade au cœur de la roche calcaire façonnée par l'eau.

cavité que je classe parmi les plus belle de Lozère quand Dame nature daigne en autoriser l'entrée...
Période :

été et automne suivant le niveau d'eau
Durée :

prévoir une journée
Age :

à partir de 16 ans environ
Marche aller/retour :

1 minute
Matériels à prévoir :

tenue de sport couvrante, baskets ou chaussures de rando, une bouteille d'eau et pique-nique (sandwich), affaires de rechanges pour l'après...
Nombre de participants :

de 2 à 4 personnes
Tarif :

65€/personne
Lieu de rendez-vous :

à définir ensemble

Descriptif :

L'entrée située en bord de route derrière un muret ne donne absolument pas le ton au reste de la cavité, ne vous inquiétez pas!

Le seul passage bas étant l'entrée la suite va en s'agrandissant et l'eau ne sera jamais bien loin.

Une salle aux parois scintillantes fait suite à l'entrée, un passage entre blocs donne sur le premier siphon avec un niveau d'eau variant suivant la pluviomètre locale...

Une courte remontée et un passage sécurisé amène dans une galerie supérieure à la roche sculptée par l'eau.

Nous arrivons dans la galerie des gours à l'eau émeraude ou la progression devient joueuse avec aux choix de chacun et à défaut de grandes jambes : de la souplesse, un zeste d'escalade ou pourquoi pas en mode aquatique...

A suivre la galerie des tendelles plus cool coté gymnique, un passage en laminoir et on débouche dans la galerie du métro vaste tunnel cylindrique qui bute sur le siphon N°2.

En période de sécheresse le franchissement du siphon s'effectue sans problème donnant accès à la grande salle : une zone chaotique ou démarre plusieurs galeries périphériques.

Nous sommes à 500 mètres de l'entrée et la cavité change de morphologie devenant plus labyrinthique et plus technique en progression : quelques passages en escalades sécurisées à l'aide de cordes, des galeries sinueuses, des salles de sable et un lac à l'eau verte, nous sommes à 1km de l'entrée.

De nouveau le faciès de la cavité change, on arrive dans du grand et on rejoins un petit ruisseau que l'on remonte en passant par la galerie de la grande Clujade, la galerie des reflets jusqu'au siphon terminal.

La progression s'effectue dans de vastes et belles galeries aux formes d'érosions superbes et aux concrétions scintillantes.

Après un pique-nique bienvenue dans une ambiance originale, il reste à refaire le parcours pour retrouver le soleil, le ciel et les gorges du Tarn...

Une belle journée sportive souterraine dans le must de la spéléo lozérienne!

P7030057.JPG
IMG-20211023-WA0054.jpg
IMG-20211023-WA0059.jpg
IMG-20211023-WA0049.jpg